Créer un plan de votre appartement : prendre les bonnes mesures

Créer un plan de votre appartement : prendre les bonnes mesures
[note : 5 - 7 vote[s

Vous avez le projet de rénover votre logement ? Vous avez donc besoin de créer un plan de votre appartement dans son état existant ! C’est sans doute une des étapes les plus importantes de votre projet d’aménagement car toute erreur de relevé sur le plan existant se reporte sur le projet.

En général, ni l’agence, ni le vendeur ne vous fourniront de plan, donc vous devez créer un plan de votre appartement vous même. C’est sur ce plan que vous pourrez facilement établir vos esquisses de projet.

#1 – Quelles dimensions prendre ?

Je vous conseille de prendre 2 types de dimensions :

relevé de la forme sans prendre de côtes

<> Les dimensions hors tout

Ce sont les dimensions de l’appartement considéré comme une seule pièce. c’est à dire de mur porteur à mur porteur. L’idéal est d’avoir des enfilades et d’ouvrir les portes afin de pouvoir avec votre télémètre laser mesurer de mur à mur. mais ce n’est pas toujours facilement faisable.

<> Exemple de prises de mesures

je fais d’abord un relevé sans les côtes à main levée. Je dois être rapide car je n’ai pas envie de déranger mon client trop longtemps. Je pourrais passer plus de temps ensuite lors des visites pour présenter les différentes versions du projet. Et c’est à ce moment là que je pourrai vérifier certaines côtes.

Maintenant je prend les mesures au télémètre laser ainsi qu’au mètre métallique pour les ouvertures de portes et les fenêtres. Je les reporte sur le plan sur lequel j’ai donné une épaisseur aux cloisons et aux murs de refend (ou murs porteurs). D’où l’importance de bien repérer les structures porteuses.

Astuce : pensez à poser votre feuille blanche sur une planchette en contreplaqué ou cartonnée et tenue avec des pinces à linge. ainsi vous pourrez facilement tenir d’une main votre mètre laser et de l’autre votre relevé de côtes.

 

 

 

#2 – Comment bien prendre ses mesures ?

Pour être certain que les mesures sont bien prises, il faut faire les plans en 2 temps.

<> La première visite

Une première visite avec un relevé manuel des formes puis une mesure des pièces et des dispositions entre elles. pensez à donner une épaisseur aux cloisons et aux murs porteurs pour simplifier la prise de côtes dans les pièces, et vous y retrouver plus facilement.

<> Pensez aux volumes :

Relevez aussi les hauteurs sous plafond. Elles peuvent être différentes d’une pièce à l’autre pour présence d’un faux plafond par exemple.

<> Pensez aux diagonales :

Prenez aussi les dimensions en diagonales afin de parfaire la mesure. Ainsi vous améliorez la mesure par triangulation.

<> Comment bien utiliser le mètre laser :

Poser le mètre laser bien à l’horizontale et regardez d’où démarre la mesure (de la base ou du bout du télémètre). Enfin, une deuxième visite cette fois en tant que vérification à partir du plan 2D mis au propre à partir du plan manuel.

Dans tous les cas aucun projet ne doit démarrer si les côtes sont mal prises.

#3 – Comment vérifier si deux murs ne sont pas rectangle ?

Sans vous en apercevoir les murs ne sont pas forcements tous rectangles entre eux, essentiellement dans les maisons ou les appartements anciens.

Partez du point A comme intersection des deux droites des bas de murs. Puis mesurer une distance d’un multiple de 3 sur un bas de mur (ici AB) et mesurer sur l’autre mur une distance d’un multiple de 4 (ici AC). En utilisant le théorème de pytagore relevée la longueur de l’hypoténuse . Si cette longueur est un multiple de 5 ALORS les 2 murs sont en angle droit. sinon reportez biensur sur votre plan les mesures réelles.

#4 – Comment bien utiliser un mètre laser ?

Le faisceau laser est dangereux pour les yeux. ne le dirigez pas vers quelqu’un pour éviter justement de viser son regard. Réglez le télémètre pour une mesure à partir de sa base. visez en étant à l’horizontale (une petite bulle vous aidera à le vérifiez) et soyez parallèle aux murs lorsque vous visez .

Servez-vous d’une feuille blanche cartonnée pour prendre les mesures aux endroits suivants :

  • hauteurs de fenêtres ou de portes
  • renfoncement de cloisons

#5 – Mettre le plan au propre en 2D

J’utilise le logiciel libre Sweethome 3D. c’est un logiciel qui s’installe tant sur PC que sur mac . Vous pourrez facilement réaliser votre plan à partir de vos relevés.

aimeriez-vous une petite formation à ce logiciel ? dites le moi simplement dans les commentaires .

 

 

 

 

 

 

#6 – Quels éléments faut il relever en plus des dimensions ?

  1. Les évacuations
  2. Les arrivées d’eau
  3. La position et les dimensions des ouvertures (portes et fenêtres)
  4. La vmc
  5. Les spots existants
  6. Le trou pour la hotte
  7. Les boites de dérivation électriques
  8. Les prises et les interrupteurs.
  9. le sens d’ouverture des portes
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *