bases de plomberie pour l'architecte d'interieur

Bases de plomberie pour l’architecte d’intérieur

Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais faire un plan projet sans de bonnes bases de plomberie pour l’architecte d’intérieur me parait impossible.

Comment faire des propositions qui tiennent la route sans être bien ancrées dans la réalité du chantier ?

« Cette histoire est basée sur des faits réels ». Là je vous fais un clin d’œil. Je reprend ce leitmotiv du cinéma pour donner un peu de suspens à mes propos ! Mais c’est la vérité. Le plombier a une vision très terre à terre et il faut l’ écouter. Par contre il va au plus simple. Il faut donc prendre ses propos comme une contrainte maximale. Ce que je veux dire est qu’il y a peut être d’ autre chemins pour arriver à « Rome ».

Votre projet de rénovation impose de déplacer un WC ? d’ installer des douches dans des chambres pour une colocation de luxe ? De rajouter un WC indépendant ? Alors vous avez besoin de  :

  1. Situer les colonnes d’évacuation des eaux usées et voir comment s’y raccorder.
  2. Repérer le compteur d’eau et les points d’alimentation en eau potable
  3. Vérifier si vous aurez une pente suffisante pour l’écoulement des eaux
  4. L installation est elle toujours aux normes ?
  5. Quelle est la qualité de l’eau ?
  6. Est ce que la pression est suffisante ou le débit trop important  ?
  7. Le chauffe-eau est il bien situé pour optimiser les déperditions de chaleur ?
  8. Peut-on passer les évacuations dans la dalle ?
  9. Qu’avez vous le droit ou pas de faire ? Votre client est il en appartement en copropriété ou bien unique propriétaire de sa maison en dans une résidence ?

Toutes ces contraintes influent sur votre joli dessin. Vous n’ êtes pas le plombier mais c’ est votre rôle de :

  1. Vérifier la faisabilité de ce que vous dessinez
  2. Connaitre les normes et prescrire le matériel en fonction.
  3. Imposer un niveau de finition.
  4. Vérifier comment se passera le support après vente.

Les colonnes d’évacuation

Colonnes evacuationAutant vous pourrez plus facilement faire passer les tubes multicouches aux endroits que vous souhaitez, autant vous devrez situer le niveau de sortie des évacuations de wc et de sanitaires à 1 cm par mètre de pente de la ou des colonnes d’évacuation générale.

Il est possible néanmoins de rajouter une colonne qui puisse venir se raccorder à la colonne principale. Vérifiez toujours les niveaux.

 

 

Où se trouve le compteur d’eau ?

Si vous n’avez pas de plan, demandez au propriétaire qu’il vous précise la position du compteur d’eau et s’il existe un robinet d’arrêt juste en amont de l’endroit où se déroule votre projet de rénovation. Sinon, prévoyez un nouveau robinet d’arrêt afin de pouvoir fermer une partie du réseau d’alimentation d’eau pendant les travaux et permettre aux propriétaires de continuer à vivre chez eux pendant les travaux.

 

 

Comment pourrez vous cacher les réseaux ?

comment-cacher-les-tuyaux-de-plomberieJe suis un amoureux de la bonne brique traditionnelle de 7 cm pour monter les cloisons. Ce n’est pas aussi pratique que les cloisons sèches pour passer les tubes et les cacher , mais la masse est pour moi un meilleur garant de solidité et de confort acoustique …

Faut-il faire des saignées dans les murs pour passer les tuyaux ? la norme prescrit que seuls les tuyaux sertis peuvent être inaccessibles.

pensez aussi à rendre accessible les évacuations afin de palier tout problème de bouchons et pouvoir intervenir facilement. C’est à vous concepteur de penser à çà car le plombier n’y pensera pas forcement. j’en sais quelquechose 😉